ARMOIRIES

Pict
Survoler l'image pour zoomer. Cliquer sur une autre image pour la mettre en 1ère position. Faites un clic droit et "ouvrir dans un autre onglet" pour une image agrandie.
  • Pict

Porcelaine de Chine, dite de la Compagnie des Indes.

Plat armorié (diamètre : 25cm).
Époque Yongzheng, vers 1725

 

     Ce service fut commandé pour Noël DANYCAN de L’ESPINE (Saint-Malo 1658 – Paris 1734/35). Il fut un navigateur extraordinaire : après avoir combattu les Anglais le long des côtes de Terre Neuve, il partit à la recherche de passages maritimes en Amérique du Sud où il découvrit les îles Malouines (maintenant îles Falklands), dont l’une porta son nom (maintenant île Sea Lion). Après avoir doublé le cap Horn, il fonda la Compagnie des mers du sud ; elle concurrença durement les Espagnols qui jusque là avaient le monopole dans cette région. Noël en devint tellement riche qu’il pût prêter au roi LOUIS XIV la somme colossale de quatorze millions de livres. Il entra dans la Compagnie de Chine, qu’il renfloua, et devint directeur de la Compagnie du Nord. Il fut anobli par sa charge de secrétaire du roi au parlement de Bretagne en 1695 et fut nommé chevalier de Saint Michel en 1706. En 1711, en association avec DUGAY-TROUIN et accompagné de ses deux frères, il s’empara de Rio de Janeiro. Plus tard il devint conseiller-maître en la chambre des comptes de Paris.
De ses deux mariages l’un avec Marguerite CHANTOISEAU (?–1709), et l’autre avec Hélène MUGUET, il eut deux filles, et deux fils.
     La famille DANYCAN, originaire de Coutances en Normandie, s’était fixée à Saint-Malo vers 1640.

 

Provenance : Collection privée, France.
État : Intact.
Prix : Sur demande à la galerie.

 

Références bibliographiques : A. Lebel, Armoiries françaises et suisses sur la porcelaine de Chine au XVIIIe siècle, L'auteur, 2009, p. 192.